La vinification et l'élevage

Les vendanges manuelles et mécaniques font l’objet d’un tri minutieux  à la vigne et au chai.

La fermentation alcoolique se déroule pendant 2-3 semaines à la température de 28°C dans des cuves thermo-régulées. Elle est suivie d’une période de macération de 1-2 semaines permettant d’enrichir le vin en couleur et en tannins.

Enfin courant novembre la fermentation malolactique vient affiner et adoucir les vins issus de la fermentation alcoolique.

Après avoir subi le froid de l’hiver, les vins sont dégustés soigneusement puis assemblés en avril/mai.

Ils sont alors élevés pendant 12 mois en barriques de chêne dont 30% neuves, dans des conditions de température et d’hygrométrie idéales.

 

Après la mise en bouteille, le vin peut enfin commencer à vieillir en bouteille. Selon le millésime il faudra attendre plus ou moins longtemps pour atteindre le moment où les arômes du vin se transforment en bouquet. Vous pourrez alors pleinement apprécier la finesse et la complexité de la dégustation.